Elodie Guiroux
Elodie Guiroux

Preambule : La petite enfance

Le plus gros problème dans la rédaction de ce blog, c’était de savoir par où commencer…

 

Au début, j’avais pensé vous raconter ça de façon chronologique du genre :

« Alors, quand j’avais 3 ans, je suis tombée de ma chaise haute, ma tête a tapé le carrelage, j’ai terminé aux urgences, mais les médecins ont rassuré mes parents en leur disant que je n’aurai aucune séquelle … » (29 ans plus tard, ils recherchent encore le médecin qui leur a dit ça - bien que, entre nous, je pense qu’il avait raison, je suis tout à fait normale en soit…)

 

J’aurai poursuivi en vous disant qu’à 8 ans, j’ai réussi l’exploit de me pendre au porte manteau de l’école… Attendez, je vous rassure, aucun penchant suicidaire, je m’étais pendue au porte manteau AVEC MON CARTABLE SUR LE DOS ! 25 ans après, ma maîtresse d’école me considère encore comme « l’exploit » du village ! « Je m’en souviendrai toute ma vie, dixit ma fameuse maîtresse d’école, en 30 ans de carrière, j’ai jamais vu ça. » J’en suis vraiment flatté ! J

 

Bref, je pourrais continuer à décortiquer chaque année de ma vie comme ça… (je vous rassure, j’ai fait des pauses – pendant les années bissextiles) mais finalement, en analysant d’un peu plus près les péripéties (bah oui, c’est tout un travail quand même), je me suis rendu compte que  certains thèmes étaient quand même récurrents (ok j’avoue ça ne m’a pas demandé des heures d’analyse non plus).

 

Du coup,  histoire de vous tenir un peu en haleine quand même, je me suis dit que j’allais vous dévoiler une petite péripétie d’un genre différent chaque semaine. Ce qui devrait me permettre de garder le blog en vie pendant quelques années...

 

Donc  rendez-vous chaque lundi (parce que j’aime paaaas les lundis !) pour vous donner un peu d’entrain et de bonne humeur avant d’aller bosser !